Musée de Contes

« Retour à l'accueil
« Retour à la visite guidée

L'eau à Contes

Cette salle est consacrée au patrimoine hydraulique de la commune de Contes.

 

Au fond de la salle, la reconstitution d’un canal, appelé ici "béal" évoque le canal des arrosants qui fonctionne sur notre commune depuis le 12ème siècle.

Au dessus de ce canal, une vue aérienne de la vallée du Paillon de Contes montre les emplacements des principales ressources en eaux de la commune, depuis la source de la Maïre et sa canalisation qui alimentait la fontaine Renaissance jusqu’au forage actuel du Pilon.

Un mur courbe propose une exposition d’objets liés à l’eau et à ses usages domestiques. Un objet évoque à lui seul tout un pan de l’histoire de Contes. Il s’agit d’un fragment de canalisation en terre cuite. En février 2011, les bénévoles de l’association les amis du Musée de Contes ont déterré plusieurs sections de canalisation qui conduisait l’eau de la source de la Maïre à la fontaine du village. En effet, l’eau ou plutôt son insuffisance, a toujours posé à Contes un problème fondamental. Après la catastrophe qui détruisit le Villum installé sur la rive droite du paillon en 1530, les villageois s’étaient installés autour du château sur l’éperon rocheux. Jusqu’à la fin du XVIème siècle, ce vieux village ne disposait que de deux citernes alimentées par les eaux pluviales. Des sources existaient, mais toutes étaient situées hors des remparts. En 1466, l’assemblée des chefs de feux décida d’acquérir la source de la Maïre, distante de 2500 mètres. La construction de l’aqueduc fut retardée par de nombreux procès, et ce n’est qu’en 1572 que l’eau arriva enfin au sein du vieux village. Le conseil décida alors la construction de la fontaine. Inaugurée en 1587, elle est aujourd’hui le premier monument historique de la commune.